La dernière fois que je vis mon père

Publié le par Bambou

Il est temps que je "clôture" le chapitre "mon père et moi". Et oui, car il s'agit de la dernière fois où je lui consacre un article sur nos rapports au quotidien quand je partais le voir pendant mes vacances d'été. Ce n'est pas que je ne veux plus rien écrire par la suite, c'est juste qu'il n'y a rien à raconter.

Je devais avoir 14 ans quand j'ai vu Marie - Claire et Marion pour la dernière fois. Mon père et la "femme de ménage" avaient loué une maison en Dordogne pour un mois, et en ce qui me concerne, je devais les rejoindre en avion afin de passer une quinzaine de jours avec eux. On pourrait penser que ce fut agréable puisque la belle famille n'était pas là... Mais ce ne fut pas réellement le cas.
En réalité, je me sentais mise à l'écart, pour ne pas changer. En plus de mon caractère de petite coincée et de fille refermée, ma chambre était à l'opposé de celles des autres. Alors que mon père et sa compagne restaient aux cotés de Marion afin qu'elle trouve le sommeil, moi, j'étais en compagnie de mon livre de chevet.

Bien sur, ceci n'est qu'un petit détail ... Des détails qui s'accumulent et qui m'ont rendu désagréable d'après ce qu'a répété mon père à ma grand mère Nicou.

Au bout d'une semaine, ma mère appela mon père sur son téléphone portable afin de me parler un peu et avoir de mes nouvelles. Même si mon père ne m'appelait jamais quand on ne se voyait pas, ma mère elle, essayait de me téléphoner au moins une fois par semaine afin de voir si tout va bien.
Lors de cet appel, ma mère m'expliqua qu'elle n'avait pas reçu le chèque de la pension alimentaire et qu’il était préférable de le signaler à mon père, au cas ou La Poste ait perdu le courier. C’est ce que j’ai fait, malheureusement ... Marie Claire s’énerva en disant qu’elle ne supportait pas ma mère qui se sentait obliger de téléphoner pendant leur vacance ... Bien sur, ce n’était pas la première fois que la femme de ménage piquait une crise et sous entendait qu’elle se porterait mieux si je n’étais pas là.
En entendant les cris, ma mère me demanda si elle pouvait me rappeler le soir même à condition bien sur, que j’en ai envie. Il est évident que c’est ce que je souhaitais ... À chaque fois que j’entendais le portable de mon père sonner, j’espérais qu’il s’agisse de ma mère ...

Et donc le soir, nouveau coup de téléphone de ma mère. Marie - Claire s’énerva à nouveau ... Et ma mère me demanda si je m’amusais là bas, ou si je souhaitais rentrer à la maison. C’est là que je me suis mise à pleurer à chaudes larmes en lui avouant que je voulais rentrer le plus tôt possible et que je ne voulais pas terminer le séjour ici. J’ai donc passé le téléphone à mon père, afin que ma mère lui explique que je devais rentrer au plus vite pour une histoire de vaccin. Je ne sais pas pourquoi, elle n’a pas voulu dévoiler la véritable raison de mon départ. Peut être parce qu’elle pensait préférable que j’en parle de moi même à mon père ...
Quoi qu’il en soit, une nouvelle dispute éclata ou Marie - Claire n’oublia pas d’ajouter que c’était ma faute (encore une fois). Mon père partit directement à l’aéroport afin de me prendre un nouveau billet, et je les ai donc quitté deux jours après... Pour de bon cette fois ci. 

Ma grand mère savait que je n’aimais pas la compagne de mon père, mais elle ne savait pas à quel point j’étais mise à l’écart. Et elle n’en a toujours pas conscience d’ailleurs ... Nicou était en colère après moi. Elle m’a dit à ce moment là que c’était mon devoir de petite fille de voir mon père. Elle ne chercha pas à savoir ce qui avait pu déclencher ce sentiment de répulsion.

Il ne faut pas l’oublier ... De ses quatre enfants, mon père est son grand chouchou ! À chaque fois qu’un conflit éclatait entre mon père et moi, elle prenait toujours partie pour mon père. Quand s’était entre mon père et un de ses frères, elle prenait à nouveau partie pour mon père...

Après cet été, je n’eu plus aucune nouvelle de mon père. Il ne m’appelait pas de toute manière, mais je ne l’appelais plus non plus. Les seules nouvelles que je pouvais avoir, c’était par l’intermédiaire de ma grand mère qui m’expliquait que ce n’était pas à mon père de prendre contact avec moi, mais l’inverse. Quoi que je puisse raconter, elle ne me croyait pas.
La fois où mon père avait organisé l’anniversaire de Marion mais pas le mien, je ne sais pas ce qu’il est allé dire, mais ma grand mère croit que j’ai fait un caprice d’enfant gâté parce que j’avais eu moins de cadeau de Marion ... (remarque ce n’est pas faux, je n’ai rien eu du tout).

J’ai revu mon père à l’age de 16 ans. Il était allé voir ma grand mère pendant une semaine à Marseille, sans Marie-Claire, ni Marion. Nicou m’expliqua qu’il (ou plutôt qu’elle) souhaitait me voir. Je n’ai pas hésité à louper 3 jours de stage afin de partir les rejoindre. Quand je le vis, nous étions comme deux inconnus. On s’est fait la bise et on s’est prit dans les bras même si je pense que c’était principalement pour faire bien aux yeux de ma grand mère.
En même temps, j’avais beaucoup changé depuis notre dernière rencontre. J’étais une adolescente qui pensait aux garçons et qui se maquillait, chose qu'il deteste par dessus tout (il est adepte des femmes poilues, il suffit de regarder Marie-Claire !) ...

Après ce week end, il ne faut pas croire que nos contacts furent améliorés ! Nous ne nous appelions pas pour autant. Aucun signe de vie si ce n’est pas l’intermédiaire de ma grand mère qui en avait plus que marre que je lui répète à chaque coup de téléphone :
« - Il va bien Papa ?
- Tu peux pas l’appeler toi même ! »

Ma grand mère a toujours essayait de me forcer à entrer en contact avec mon père jusqu’a l’année dernière ou elle laissa totalement tomber ...

Mais je vous raconterais ça une autre fois !

Publié dans Quelques bases

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ninette 23/04/2007 17:59

Clouée au lit me voilà en train de vagabonder sur le net… Tombée sur ton blog au cours de mon errance, je tenais à te dire que je le trouve très agréable et à lire et à regarder. Je repasserai sans doute souvent !!! Bonne continuation !!

Pastelle 23/04/2007 11:21

cette indifférence de la part de ton père a dû être une immense souffrance pour toi.... je n'ose même pas imaginer...
je t'embrasse fort! ;)

Jc 22/04/2007 22:28

Je vois que tu continues ton travail d'analyse... Je crois que c'est très bon de vider l'abcès...
Tu n'as pas vu ton père depuis 2001 ? 
Comment doit-on si prendre pour participer à ton forum ?
Bonne soirée