Un regard "à la Némo"

Publié le par Bambou

nemo-en-sushi.jpg

Je n'ai rien écrit hier et j'en suis sincèrement désolée. Il m'a fallut bien plus qu'une soirée pour me remettre de cette épreuve, mais je vais mieux aujourd'hui, j'ai même réussie à sortir Cahuète toute seule ce midi.

Quoi qu’il en soit, je voudrais tous vous remercier pour vos commentaires, ils m’ont réconfortés quand je suis arrivée sur mon blog, vous ne pouvez pas savoir à quel point ... Je n’aurai jamais pensé il y a deux mois que vos messages m’épauleraient autant. Merci, vraiment ...

Pour ce qui est d'hier ... Heureusement que Fab était là. Il est arrivé le matin et c'est lui qui a promener le chien toute la journée (et à minuit j'y suis allée aussi histoire de prendre l'air, après tout, je ne vais pas m'enfermer chez moi toute l'année à cause de cette peur).

Sinon Fab est partit pour l’après midi aujourd’hui. Il n’avait pas trop envi d’ailleurs ... Pour résumé, il est allé à Auchan pour acheter deux trois trucs que j’ai oublié au dernière course.
En théorie je devrais l’accompagner, mais je ne suis pas prête de reprendre le bus actuellement. Je préfère m’accorder encore quelques jours de repos.

Nouveau caprice, mais bon ...

Ce n’est ni le premier ni le dernier. Pour en revenir à ma sortie avec le chien ce midi, je me suis faite accoster par un homme d’une quarantaine d’année en voiture. Je marchais dans ma rue, en direction de mon immeuble afin de rentrer, quand sa voiture s’arrêta à mon niveau. Je me suis dit sur le moment qu’il allait probablement me demander un renseignement sur une rue du quartier ou autre ... Mais non ! La première chose qu’il a dit c’est :
« - Excusez moi, en vous voyant passer sous le rempart je me suis dit que je devais immédiatement vous parler. J’ai donc fait le tour de l’immeuble pour pouvoir vous croiser et ... Je voulais vous dire que vous êtes vraiment magnifique ! »
Je ne me suis pas regardée dans un miroir, mais j’imagine très bien la tête d’étonnée que j’ai faite à ce moment là : aucun sourire n’apparaissant sur le visage si ce n’est la mâchoire contractée formant une bouche en cul de poule accompagnée d’un regard « à la Nemo » comme disait Romain, mon ex copain ...
Quoi qu’il en soit, il m’a proposé d’aller un boire un verre, offre que j’ai décliné calmement.

Inutile de préciser que je suis rentrée rapidement au studio sans me retourner en espérant de ne plus croiser qui que se soit ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

aril 29/04/2007 22:18

se faire aborder ainsi par un inconnu est destabilisant pour tout le monde....j'aurais poursuivi mon chemin sans un sourire....c'est bete,hein? ce n'est quand meme pas tous les jours qu'un homme nous dit qu'on est belles!!! et on fait la g.....!! non mais tape tape les filles!!!

Pastelle 29/04/2007 13:14

kikou ma belle!
ne culpabilise pas, ce n'est pas un caprice que tu as fait là! c'est juste un besoin de retrouver un peu tes marques et un semblant d'équilibre... car l'évènement de la dernière fois t'as énormément déstabilisé! moi aussi, tu sais, il me fallait plus d'une journée pour me remmettre d'un choc comme celui là.
en tout cas, je te conseille vivement de te renseigner pour consulter un ou une psy...... tu en as réellement besoin tu sais...
car peut être et même sûrement que ta phobie est symptômatique.... ton passé t'a sûrement fortement traumatisé et cette agoraphobie et cette phobie sociale sont des symptômes... de très lourds symptômes... et c'est en parlant et en affrontant tout ça que tu pourras enfin faire des progrès! ;)
Bisous doux!;)

Jc 28/04/2007 21:50

Les êtres auxquels nous servons de soutien sont pour nous un appui dans la vie.                                     Marie von Ebner-Eschenbach.

Jc 28/04/2007 19:06

Content de te retrouver ! S'il n'y avait pas eu de texte ce soir, j'envisageais de t'envoyer un courriel !
Alors tu es magnifque !!!!!!!! Il a bien fait cet inconnu !  Il a plus de chance que nous ! 
Je te souhaite une bonne soirée.

indigowoman 28/04/2007 18:09

salut bambou !
je suis contente d'apprendre que tu vas mieux...
ravie aussi que tu ais promener cahuète chéri ! et puis si tu faisaccosté pour qu'on te dise que tu es magnifique, pourquoi pas, du moment que ça en reste poli....

je t'embrasse bien fort, salut à Fab et caresse à cahuète !