Fantômette a la recherche d'une bonne action

Publié le par Bambou

anti_bug_fck

Un SDF abandonné par la société

 


Je me sens un peu ridicule ... Si ça continue je vais me faire surnommer Fantômette même si je ne porte pas de collant noir et jaune ainsi qu'un masque, loin de là. Quand j'y pense, c'est plutôt Fab qui vient de réaliser ce que je comptais faire ... Il faudra que je lui dise merci.

Je ne vous ai pas expliqué ... Depuis quelques jours, un SDF dort au rempart sur un carton entre le mur et les buissons. Il n'est là que la nuit. La journée, il ne laisse même pas le carton sur lequel il dort. Je l'ai remarqué avec Fab lors des sorties nocturnes de Cahuète.

Je ressens toujours énormément de peine lorsque je croise un SDF. Quand j'ai de l'argent sur moi, j'ai pour habitude de donner une pièce d'un ou deux euros. C'est pas grand chose et j'aimerai vraiment donner plus ...

Samedi, j'ai fait les courses à Auchan et j'en ai profité pour acheter deux trois trucs pour lui. Je ne savais pas du tout comment je ferais pour lui donner ça ... Je n'étais même pas sur qu'il soit là en permanence même si c'était toujours le cas quand je passais du coté où il dort. 
Mais hier soir il était là. J'ai donc décidé d'aller poser le sac de course à coté de lui pendant qu'il dort. Comme ça il ne pourrait pas me voir ni me questionner où autre chose ...

Et donc ce soir ... C'était le grand soir. Fab attachait le chien tandis que moi je préparais le sac. Il n'y avait pas grand chose, juste du pain, du jambon, des fruits, de la pâte d'amande et des madeleines. J'aurai voulu donner plus mais Fab m'a dit que c'était déjà bien ... Mouai peut être ...

On est donc sortit tout les deux avec le chien et on a marché le long du rempart. On est arrivé à une dizaine de mètre de l'SDF et Fab a prit le sac afin de le poser près de lui. Je l'ai regardé s'exécuter puis revenir vers moi. J’avais peur qu’il le réveille mais apparemment non, il a juste bougé les jambes quand nous sommes partis.

Sur le chemin du retour nous avons discuté sur la réaction que cet homme pourrait avoir en se réveillant à coté du sac. En tout cas, il était poussiéreux et ne sentait pas l'alcool. Je doute qu'il soit en colère en découvrant qu'il n'a pas de bière avec la nouriture.

Bref, je suis contente d’avoir acheté ces quelques trucs pour lui. J’espère seulement qu’il ne déteste pas ces aliments et qu’il les mangera volontiers.

Depuis que nous sommes rentrés, je dis à Fab que je me sens ridicule. Lui me dit que je ne dois pas, que c’est bien ce que je viens de faire. Mais il ne me fera pas changer d’avis que vouloir poser un sac de bouffe à coté d’un SDF pendant qu’il dort ... C’est un peu bizarre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Chemindeplume 21/06/2007 20:25

Ah ben puisque tu es sur le credo "bonnes actions" , je t'informe avec joie que tu es la prochaine élue du jeu des 7 révélations.Pour les règles c'est par là : http://chemindeplume.over-blog.com/Cela dit ,ce que tu as fait pur cet homme est trés bien et tu n'a aucune raison de te sentir mal ou ridicule.bonne continuation.

rony 08/06/2007 10:09

Bonjour
Vous avez un grand coeur et beaucoup d'humanité. je viens de vous rencontrer sur votre blog et reviendrai vous lire souvent.

Bambou 09/06/2007 02:21

Merci beaucoup Rony et à bientot :)

KEFOUINE 08/06/2007 09:22

TU AS UN COEUR EN OR, je viens quasi tous les jours sur ton blog. souvent je n'ose pas te laisser de messages car ce que tu dis me touche mais me fait mal aussi. J'essaie de comprendre pourquoi tu es agoraphobe et les difficultés auxquelles tu es confrontée. Ca me dépasse, j'aimerais t'aider mais je ne peux rien faire. J'espère que tu vas être prise à marché plus!!!!

Bambou 09/06/2007 02:21

Mon premier psychiatre m'avait dit il y a 4 ou 5 ans que mon "problème" était à cause de mon contact relationnelle avec ma mère ... Je ne pense pas que la source parte en totalité d'ici, mais je pense que c'est un amas de petit tracas qui a finit par me bouffer ma liberté.Merci Kefouine :)

Jc 06/06/2007 22:39

Dans la rue : Jules Laforgue   C’est le trottoir avec ses arbres rabougris.Des mâles égrillards, des femelles enceintes,Un orgue inconsolable ululant ses complaintes,Les fiacres, les journaux, la réclame et les cris. Et devant les cafés où des hommes flétrisD’un œil vide et muet contemplaient leurs absinthesLe troupeau des catins défile lèvres peintesTarifant leurs appas de macabres houris. Et la Terre toujours s’enfonce aux steppes vastes,Toujours, et dans mille ans Paris ne sera plusQu’un désert où viendront des troupeaux inconnus. Pourtant vous rêverez toujours, étoiles chastes,Et toi tu seras loin alors, terrestre îlotToujours roulant, toujours poussant ton vieux sanglot.Dimanche 13 novembre.

fleur 06/06/2007 12:34

Coucou, Super Bambou ,Je trouve tout simplement génial, ce que vous avez fait !Et  sans le réveiller, je trouve ça bien c'est moin génant pour lui...Il a aimé le jambo, ce dut être un festin.  ;O)Bisous ,