Rupture

Publié le par Bambou

Je me sens si mal ... Fab et moi, on vient de rompre ... Je ne sais pas si c'est définitif, mais il est partit en récupérant toutes ses affaires et en me laissant le double de ses clés sur la table.

 

On a commencé à se disputer vers 13h. Il m'a expliqué qu'il ne voulait pas que le chien soit présent au mariage. Je lui ai donc répondu que dans ce cas, il fallait être sur qu'on puisse rentrer dans les 12h après notre départ pour que le chien ne fasse pas ses besoins partout. Mais Fab a refusé d'appeler le couple, un point c'est tout.

 

Après j'ai téléphoné à ma mère qui part à Tahiti demain jusqu'a la fin de l'année. On devait se voir avant son départ (je ne l'ai pas vu depuis l'été dernier), mais non, elle m'a annoncé qu'elle ne pourras pas venir me voir. J'étais triste ...

 

Fab était sur le point de partir en m'expliquant qu'il repasserait probablement me prendre vers 20h pour le repas. Moi j'ai répondu que ce n'était pas la peine de venir me chercher à 20h dans ce cas puisque je ne voulais pas rentrer après 2h du mat. Encore sous le coup de la colère, je lui ai dit de faire la vaisselle avant de partir. Je ne sais plus ce qu'il m'a dit à ce moment là, mais je me suis énervée en disant "casse toi, je ne veux plus jamais te revoir".

 

Je ne sais pas pourquoi j'ai dit ça ... Je ne le pense pas une seconde. J'étais énervée et j'ai laisser mon ton monté, je n'aurai pas du.

 

En voyant Fab récupérer ses affaires sans rien dire, je me suis énervée encore une fois en lui jetant une bouteille de coca vide. Je ne l'ai pas touché, mais je pense que mon geste a été la goutte d'eau ...

 

Puis je me suis mise à pleurer, seule, dans la salle de bain. Je n'attendais qu'une chose, c'est qu'il vienne pour me dire le fond de sa pensée. Mais non. Il a continué a ressembler ses affaires et il a ouvert la porte d'entrée. J'ai essayé de le retenir en fermant la porte mais il m'a repoussé sans rien dire. Il a claqué la porte de l'immeuble violement et depuis je suis sans nouvelle.

 

Quand je suis retournée vers le lit, le doublé des clés de l'immeuble et de la porte d'entrée était sur la table basse. Il était 14h10.

 

Je regrette ... Tellement ... Je me sens si mal ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

vinnce 10/06/2007 11:31

fait peu etre le premier pas , courage

Armelle 10/06/2007 10:10

Bon courage... première fois que je viens sur ton Blog, je tombe sur un article bien triste. Mets ton ego de côté et essaye de reprendre calmement contact... si tu t'enerves vous allez vous braquer... et ça ne va pas aller.

jc 10/06/2007 01:20

Je ne sais pas quoi te dire ce soir, si ce n'est que tout cela m'inquiète beaucoup pour toi !  Que penses-tu vraiment de cette séparation ? Ne la sentais-tu pas venir ? Fais bien attention à toi !

L.Myster 09/06/2007 22:07

Oh Bambou, plein de bisous pour ton soir qui doit être difficile. Les disputes des amoureux ne peuvent pas durer, il faut se dire toujours que l'on ne s'est pas compris sur ce coup-là, mais se redire que l'on s'aime plus fort que cela. Explique-lui, trouve tes mots, retrouve-le.., vite. Plein de courage.

Cathy 09/06/2007 17:58

Sous le coup de la colère on dit n'importe quoi , Bambou... Fab. est parti peut--être pour réfléchir . Quelquefois , il faut s'éloigner un peu pour faire une introspection . Laisse un peu de temps s'écouler ... Il faut laisser du temps au temps ... ensuite essaie de l'appeler , quand il sera calmé ...Grosses bises ... et tient nous au courant ...Cathy