Le blog de Fab

Publié le par Bambou

Fab vient lui aussi de faire son blog. Apparemment, c'est moi qui lui ai donné l'idée et l'envie.
 
Jalouse ?
 
Non pas du tout ! C'est ce qu'il pensait au début. Je l'ai aidé à s'occuper de son design dans l'après midi. Y'a rien de sensationnel mais bon, moi je trouve le résultat plutôt pas mal et lui aussi donc ça va.
 
Tu penses qu'il va garder ce blog ou le laisser à l'abandon ?
 
Je sais pas et j'y pense pas. Il fait ce qu’il veut après tout !Je pense que ça ne lui ferait pas de mal d'en avoir un, il a ses problèmes tout comme moi, mais c'est pas toujours évident d'en parler de vive voix ou d'essayer de faire comprendre à une personne qui n'a jamais eu ça. Si ça lui permet de décompresser ou de tout évacuer en parlant de ses soucis là dessus, tant mieux ! Il n’en parle pas forcement à ses parents, ni à moi d’ailleurs même si je l’incite à le faire quand je vois que ça ne va pas.
 
Pas évident pour lui non plus, faut le comprendre ...
 
Je le comprend, c’est pour ça que j’espère que ce blog sera un moyen de l’aider à « supporter » plus facilement son handicap.
 
Vous vous êtes bien trouvé finalement. Vous pouvez vous soutenir mutuellement !
 
Exactement ! C’est seulement maintenant que je réalise à quel point Romain était indifférent face à mon agoraphobie. Fab sait ce que c’est que d’avoir un handicap au quotidien qui ne nous permet pas toujours de faire ce que l’on veut (lui plus que moi même ...).
 
Quand on a commencé à se fréquenter il y a quelques mois, ma grand mère me faisait sans arrêt des remarques sur ses problèmes de santé en me disant que c’était quelque chose de sérieux qui pourrait « pourrir » ma propre vie. Personnellement je me disais que même si ça devait être le cas, j’avais moi même mes inconvénients qui pouvait déranger Fab. Il m’accepte telle que je suis, tout comme je l’accepte tel qu’il est.
 
Et comment la mère de Fab a t elle réagi quand il lui a parlé de toi ?
 
Avant de me connaître, ça allait. Mais après ... Un jour elle lui a dit qu’elle était déçue du fait que l’on soit sans arrêt enfermé à la maison. J’avais un peu mal pris la chose à ce moment là. Quand j’y pense je la comprend, elle veut la fille parfaite pour son fils et je suis loin de l’être ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jackline:0059: 15/03/2007 18:39

Coucou Bambou...j'aime beaucoup ce surnom...ça m'évoque la chanson d'Alain Chamfort, chanteur que j'aime aussi beaucoup...un petit bisou en passant pour t'encourager à écrire...:0010: